PAS DE STRESS

PAS DE STRESS

PAS DE STRESS

Tu as un rendez-vous important dans une demi-heure. Un rendez-vous qui peut avoir une influence déterminante sur tes prochaines années de travail. Avant, tu dois „juste“ conduire les enfants à l’école. Et bien sûr: embouteillages. Tout le monde à l’arrêt. Tes enfants sur disputent sur la banquette arrière et se mettent à crier. La clim de ta voiture ne marche plus. Ton portable sonne. C’est ta mère. Parce qu’Untel a dit ça d’Untel. La radio passe une musique agaçante. Tu te rends compte que la sueur commence à couler le long de ton dos, tes aisselles deviennent moites et des taches de transpiration apparaissent sur ta chemise. Tu veux juste sortir de là. En finir. Tu es victime du stress.

Mais que se passe-t-il au juste dans ton corps quand tu es stressé? Et que peux-tu faire immédiatement contre le stress? Comment gérer le stress? Ou même l’empêcher d’apparaître? Voici quelques réponses à tes questions à propos du stress.

COMMENT APPARAÎT LE STRESS?

L’apparition du stress est un phénomène très individuel, autant que nous le sommes en tant que personnes. Chez certaines personnes, il suffit d’un train en retard pour être stressé. Cela en laissera d’autres parfaitement de glace. Différents facteurs extérieurs peuvent cependant faire que nous nous sentions mal à l’aise dans une certaine situation ou sous pression et pensions ne plus avoir les choses en main.

Ces situations peuvent être de nature très différente. Exemple: tu es en bonne santé, tu as bien dormi et tout fonctionne comme prévu, la situation décrite plus haut ne va pas te faire

Comment apparaît le stress?

perdre les pédales. Tu interromps ta mère au téléphone, tu remets les enfants à leur place et tu appelles au bureau pour repousser le rendez-vous.

Mais si tu ne te sens pas bien, sur le plan de la santé ou sur le plan émotionnel, il est possible que cette même situation te rende fou et que tu ne sois plus en mesure de gérer clairement ces éléments extérieurs. Tu es victime du stress.

Que se passe-t-il dans ton corps quand tu es stressé ?

QUE SE PASSE-T-IL DANS TON CORPS QUAND TU ES STRESSÉ ?

Le stress n’existe pas seulement depuis que nous sommes des individus assis devant nos ordinateurs qui plantent à tout bout de champ. Non! Le stress a toujours existé. Lorsque l’un de nos ancêtres chasseurs se faisait attaquer par un animal, lorsqu’un rival s’efforçait de conquérir le cœur d’une dame même si on remettait en question sa place dans l’arbre généalogique. Il s’agit là de situations dans lesquelles le corps a besoin d’être performant pour livrer combat ou fuir.

Alors, que fait le corps? Si notre cerveau enregistre un «danger» (animal sauvage, chef énervant, épouse en colère, etc.), l’hypothalamus (centre du cerveau) commence à produire des hormones et d’autres substances qui permettent au corps de fournir plus rapidement de l’énergie. Notre glycémie augmente à court terme. Les vaisseaux de la peau et des boyaux se contractent, tandis que les vaisseaux sanguins de la musculature du squelette se dilatent.

Ce processus permet un meilleur apport en oxygène et nutriments à la musculature et à l’appareil locomoteur, afin que nous soyons prêts à fournir des efforts en cas de combat ou de fuite. Nos organes digestifs fonctionnent plus lentement, la faim, la soif et même les pulsions sexuelles sont mises au ralenti. Tout ceci entraîne également une augmentation de la fréquence cardiaque et respiratoire, la dilatation des pupilles et l’augmentation de la pression sanguine. Notre corps se trouve en état d’alerte. Prêt à tout moment à investir ses dernières réserves pour combattre ou fuir.

COMMENT GÉRER LE STRESS?

Même si les dangers du quotidien ont largement changé et que le stress, au moins ici en Suisse, n’est plus provoqué par des conflits armés ou l’attaque de bêtes assoiffées de sang, notre corps réagit toujours comme l’humanité au berceau.

Nos ancêtres avaient cependant une soupape. Ils se tapaient dessus avec une massue ou prenaient leurs jambes à leur cou pour chercher le salut dans la fuite. Aujourd’hui, si l’on s’avisait de balancer un coup de massue dans la tête de son chef, on aurait peut-être droit à la reconnaissance des collègues, mais on se retrouverait vite derrière les barreaux. Ce qui n’est pas idéal non plus.

Comment gérer le stress?

Même chose si vous prenez tout simplement la fuite lors d’une dispute avec votre partenaire.

Nous devons donc apprendre à gérer le stress autrement que nos ancêtres. Chez certains, un niveau de stress constamment élevé se traduit par des cris, des coups ou de l’agressivité. Mais crier n’est pas un argument. Et celui qui frappe ou est agressif manque de matière grise pour envisager une alternative au stress. Mais n’ayez pas peur, nous sommes là pour ça.

QUE FAIRE CONTRE LE STRESS?

Il existe en psychologie moderne quatre méthodes pour faire la peau au stress:

Gérer le temps

GÉRER LE TEMPS

Tu es stressé parce que tu n’arrives pas au bout de ton travail dans les délais impartis? Solution possible: fixe des plages horaires importantes dans lesquelles tu sais par expérience que tu es efficace et productif. Par exemple: 8h00 – 12h00 et 15h00 – 19h00. A présent, tu réfléchis aux tâches principales de la journée. Tu notes ensuite sur une liste de choses à faire ces tâches principales plus une estimation réaliste de temps pour savoir combien de temps il te faut pour les effectuer. Tu effectues les tâches principales dans les plages horaires importantes, les autres activités dans les temps morts ou secondaires.

Pour que ceci fonctionne, il faut respecter quelques règles fondamentales:
- Les blocs de travail ne doivent pas dépasser 60 minutes.
- Entre deux blocs de travail, fais des pauses de 5 - 15 minutes.
- Si les tâches essentielles se ressemblent, fais-les en un bloc de travail.
- Fais attention à changer d’activités d’un bloc de travail à l’autre.
- Les tâches longues et compliquées sont à faire exclusivement dans les plages horaires importantes.



Gérer les stimuli

GÉRER LES STIMULI

Si tu es soumis au stress, différents facteurs extérieurs, comme par exemple des bruits gênants, peuvent aggraver encore le stress. Alors essaie de canaliser les stimuli extérieurs gênants, voire même de les éliminer. Le téléphone qui sonne sans arrêt t’agace? Programme un transfert d’appel ou active la messagerie. Les bavardages bruyants de tes collègues t’énervent? Demande-leur de parler un peu moins fort, ou prends ton ordinateur portable et retire-toi dans une salle de conférence libre. Les écouteurs ou une musique apaisante sont aussi un bon conseil pour trouver une alternative.




GÉRER LES ÉMOTIONS

Ton corps, comme nous l’avons lu au début, réagit aux facteurs perturbateurs qui s’en prennent à tes nerfs et te stressent par certaines réactions: tension, pression artérielle, glycémie élevée, etc. Il y a plusieurs choses à faire pour dépasser ces réactions:

  1. Conseil 1
  2. Conseil 2
  3. Conseil 3
  4. Conseil 4

Canalise la réaction de ton corps en mouvements. Exemple: tu es assis à la maison à lire un compte-rendu pour le travail, tandis que femme et enfants jouent bruyamment ou se disputent et/ou les voisins font la fête et tu ne peux pas garder les idées claires? Mets tes baskets et va courir 30 minutes. Ça va t’aider à redescendre et ramener ton niveau de stress à un niveau supportable. Une fois détendu, tu pourras te remettre au travail.

Prépare-toi mentalement aux situations stressantes. Exemple: tu sais que tu vas devoir affronter dans quelques jours une situation extrêmement stressante au boulot. Imagine cette situation plusieurs fois en pensées et cherche des solutions aux problèmes qui peuvent apparaître. Cet entraînement est appelé vaccination au stress. Ça fonctionne aussi pour tous les moments possibles ou n’importe quelle occasion. Ton enfant entre dans la phase des caprices? Imagine que ton fils pique une crise au beau milieu du supermarché. Joue-toi jusqu’au bout les possibilités pour te sortir habilement et si possible sans stress de cette situation.

monologues intérieurs

Tiens-toi des monologues intérieurs positifs dans des situations de stress. Les psychologues appellent ce type de gestion du stress l’auto-suggestion positive. Important: le monologue doit être de nature positive. Reprenons la situation précédente: toi dans les embouteillages, les enfants qui se disputent à l’arrière, le rendez-vous. Ton dialogue intérieur ne doit pas être quelque chose comme: «Flûte! Je ne m’en sortirai jamais! Ça fait deux heures que les nains se disputent pour n’importe quoi. Je n’en peux plus. Je peux faire une croix sur mon nouveau job.»

Il vaut mieux t’insuffler un peu de courage. Par exemple: «L’embouteillage ne va plus durer très longtemps. Je vais pouvoir déposer les enfants à l’école et de là, je suis vite au bureau. C’est cool ce nouveau job. Et si je suis en retard au rendez-vous: tant pis. Je suis bon dans mon boulot. Ils veulent de moi. Alors que l’entretien ait lieu aujourd’hui ou demain, ça ne change rien.» Ça peut paraître un peu niais, mais ça marche. Le but de l’auto-suggestion positive, c’est d’augmenter ta confiance en toi.

C’est un psychothérapeute américain, Donald Meichenbaum, qui l’a découvert dans une vaste étude. Il a constaté que les monologues négatifs prolongeaient, voire même aggravaient les situations de stress mais aussi les dépressions. Les monologues positifs au contraire font sortir plus vite de la crise.

stopper tes idées

Entraîne-toi à stopper tes idées. Quand tu te mets à penser à quelque chose de négatif et que tu n’arrives plus à arrêter d’y penser, alors il faut rompre ce tourbillon de pensées en imaginant un signal d’arrêt et en disant «stop» à voix haute. Bien sûr, la pensée va revenir et le manège se remettre en route. Mais au moins, le tourbillon de pensées négatives est stoppé. Pour ne pas éternellement tourner en rond avec ces pensées et cette peur, imagine quelque chose de relaxant. Par exemple: toi et tes copains regardant un match de foot ou les dernières vacances en famille, ou encore le sexe. Une astuce utile pour t’entraîner à stopper tes idées: mets un ruban-élastique à ton poignet. Lorsque le manège des pensées négatives commence à tourner, tire énergiquement sur l’élastique et lâche-le. La légère douleur sur ton poignet t’aidera à t’échapper du tourbillon des pensées négatives. C’est une façon de te conditionner toi-même.

COMMENT TE DÉBARRASSER DU STRESS

Ces quatre méthodes t’aideront à gérer les situations de stress. Mais il y a encore d’autres petites choses que tu peux faire.

La psychologie propose bien sûr des pistes intéressantes pour venir à bout du stress. Mais chacune de ces méthodes a besoin d’un peu d’entraînement, voire même de préparation. Que peux-tu faire pour ne pas te laisser stresser?

Comment te débarrasser du stress

Des études psychologiques de l’Université de Vienne ont montré que les gens stressés deviennent plus empathiques. Ceci vaut pour les hommes et pour les femmes. En clair: quand tu es stressé, rencontre d’autres personnes. Fais un tour dans le quartier avec des copains, va boire un verre le soir avec eux. Regardez un match ensemble. Cela va te changer les idées, tu vas pouvoir vider ton sac une bonne fois et te débarrasser de ce qui te pèse et te stresse. Et peut-être que l’un de tes copains aura même une solution à te proposer. Après tout, c’est bien possible. Mais des classiques comme «respirer profondément», ça marche aussi.

Trouve-toi une compensation si ta vie professionnelle est stressante et ta vie privée pas toujours aussi parfaite que tu ne le voudrais: fais du sport, apprends à jouer d’un instrument, comme la guitare électrique ou la batterie et tous les quinze jours, retrouve tes potes pour répéter, faire de la musique et décompresser. Tout ceci aide à chasser le stress mais aussi à le prévenir. Pas si difficile finalement, n’est-ce pas?

COMMENT NIVEA MEN PEUT T’AIDER CONTRE LE STRESS?

Nous aussi, nous avons quelques astuces dans notre boîte à idées pour t’aider à chasser le stress:

Utilise le Roll-on Dry Active NIVEA MEN contre la transpiration provoquée par le stress. Au moins, en cas de stress, tu n’auras pas de soucis à te faire à propos des taches de sueurs désagréables ou des odeurs marquées de transpiration. Avec le Roll-on Dry Active NIVEA MEN, c’est déjà ça de gagné.

Le matin, offre-toi une douche chaude avec un Gel-Douche relaxant. Par exemple la Douche de Soin Power Fresh NIVEA MEN. Pour commencer la journée relax et détendu.

REMÈDES MAISON CONTRE LE STRESS

Si une journée stressante t’attend, tu peux faire les choses suivantes pour rester cool dans les moments de stress:

  1. Remède maison #1
  2. Remède maison #2
  3. Remède maison #3

huiles essentielles

Ton nez possède environ 20 millions de cellules olfactives. Elles doivent bien servir à quelque chose. Par exemple à gérer le stress. C’est là qu’interviennent les huiles essentielles comme par exemple l’huile de citron (effet: apaisant & stimulant l‘humeur), le bois de cèdre (effet: relaxant), le sapin bleu (effet: détend le corps et l’esprit, renforce la résistance intérieure) mais aussi la lavande, la citronnelle et le citron vert. Il suffit de les utiliser comme additifs de bain ou en huile pure dans un brûle-parfum à la maison ou au bureau. Ça fait des miracles!

alimentation

Surveille ton alimentation. La junkfood et une alimentation déséquilibrée peuvent certes apporter une satisfaction sur le moment. Mais elles affaiblissent aussi ta santé et donc ta résistance au stress. Fais notamment attention à ne pas consommer trop d’hydrates de carbone isolés comme le sucre ou les produits à base de farine blanche. Il vaut mieux choisir des produits complets, des légumes, des germes et des noix. Les noix du Brésil notamment passent pour être l’aliment des nerfs.

thé ou café

Renonce au café qui rend nerveux. Le thé vert et le cacao sont de bien meilleures boissons anti-stress. Le thé vert contient beaucoup de L-théanine qui aide le corps à se détendre. La L-théanine aide à produire plus d’ondes alpha dans le cerveau. Les ondes alpha apparaissent dans notre cerveau lorsque nous sommes détendus. Le cacao contient du tryptophane, un acide aminé qui booste la production de sérotonine dans notre corps (appelée hormone du bonheur). Par ailleurs, le cacao contient également de la dopamine et de l’anandamide, des neuro-transmetteurs auxquels on attribue un effet apaisant et positif sur l’humeur. Alors laisse tomber le café. Et accorde-toi une petite pause-thé et/ou un délicieux cacao.

Tu as maintenant assez de trucs et d’astuces en réserve pour affronter avec nonchalance le plus grand stress. Tu vas y arriver!