LES COIFFURES LES PLUS AMUSANTES DES FOOTBALLEURS

LES COIFFURES LES PLUS AMUSANTES DES FOOTBALLEURS

LES COIFFURES LES PLUS AMUSANTES DES FOOTBALLEURS

Ce sont des génies. Ce sont des artistes du ballon rond. Ce sont des stars. Ils ont des coiffures à mourir de rire.

Bien évidemment, on ne veut se moquer de personne ici. Nous respectons les performances sportives des footballeurs dont il est question ici et heureusement qu’ils sont là. Ne serait-ce que parce qu’ils ont marqué des buts pour notre équipe favorite et qu’ils ont bien mérité du sport, ou encore parce qu’ils nous font toujours bien rire avec leur coiffure. Bien sûr, certaines coiffures, si on peut les appeler ainsi, sont toujours un signe des temps et de la mode. Et oui: les coiffures masculines aussi sont soumises aux aléas de la mode. Mais certaines des coiffures montrées ici étaient déjà limite à l’époque même où ces footballeurs les portaient. Pour des raisons de mode, mais aussi pour des raisons humanitaires, car il est sûr que certaines de ces coiffures ne respectaient pas les conventions de Genève. ;-) Si l’on rencontrait aujourd’hui l’un de ces joueurs dans la rue, on se poserait certainement la question suivante : „Est-ce que c’est le jour de sortie de l’asile de fous?“ et on changerait très probablement de trottoir.

La liste des footballeurs avec des coiffures amusantes, voire même grotesques, est longue. Très longue. On va se limiter ici au top 5 des coiffures les plus amusantes des footballeurs. C’est parti!

PLACE 5: PAUL POGBA – L’EXTRAVAGANT

23 ans seulement et pourtant déjà élu meilleur jeune joueur de la Coupe du monde FIFA 2014: Paul Pogba, l’ancien talent de Manchester United est depuis celui qui donne son rythme à la Juventus. Il est connu aussi pour ses coiffures insolites. Car Pogba les aime colorées et en biais.

Une iroquoise avec des touches blondes? „Que c’est ennuyeux“, a-t-il sûrement pensé en se faisant raser les côtés pour les orner de Minions jaunes, de motifs léopard ou de notes de musique. Notre préférée: la Pokeball de Pokemon.

PLACE 4: CARLOS VALDERRAMA – LA BALAYETTE

Il passe pour être l’un des meilleurs footballeurs sud-américains de tous les temps: Carlos Valderama. Mais il est réputé aussi pour ses coiffures. Quand le dieu du football colombien se précipitait vers le but adverse, le gardien ne savait plus où regarder: le jeu de jambes, le ballon ou la chevelure jaune citron. Cette improbable coiffure afro, que Bela Rethy, reporter à la ZDF, avait comparé à une brosse pour les toilettes ou à Bibo, le grand oiseau jaune de la rue Sésame, est devenue la marque distinctive du joueur. Rarement copiée, et jamais égalée. Chez Valderama, on retrouve aussi la petite moustache. Depuis, Valderama a pris sa retraite. Ses cheveux se sont paraît-il retirés quelque part dans la jungle colombienne.

PLACE 3: ABEL XAVIER – LE VARIÉ

Abel Xavier, qui depuis sa conversion à l’Islam s’appelle maintenant Faisal Xavier, jouait défenseur pendant sa période active en tant que footballeur (1990 – 2008). Il a joué pour de nombreuses équipes, comme par exemple le Benfica Lisbonne, l’AS Bari, le Real Oviedo, le PSV Eindhoven, le FC Everton, le FC Liverpool, le Galatasaray Istanbul, le Hanovre 96 et l’AS Rome. Ce que de nombreux experts ont considéré comme un signe de sa moindre qualité footballistique, malgré le fait qu’il ait joué dans l’équipe nationale portugaise. Xavier a surtout attiré l’attention sur lui avec ses coiffures changeant presque chaque semaine. Et il y avait beaucoup à dire à ce sujet. Indescriptible. Une iroquoise blonde, avec des tresses cornrows et un bouc décolorés. Mais bon, après tout, chacun son truc.

PLACE 2: TARIBO WEST – L’EXTRAVERTI

Taribo West a commencé sa carrière en 1993 dans le club de foot français „Association de la Jeunesse Auxerroise“. En 1997, il est passé à l’Inter Milan et a gagné dès la première année la Coupe UEFA en finale contre la Lazio Rome. West était aussi un joueur important de l’équipe nationale nigérienne. Il a même gagné une médaille d’or aux Jeux Olympiques d’hiver 1996. Au fait, tu savais que Taribo West, chrétien très pratiquant, a même fondé sa propre communauté à Milan? Etonnant …

En matière de technique de coiffure, Taribo West a quelques petites choses à offrir. Ainsi, ses dread-locks vert fluo sont sa marque de fabrique. Celles-ci ne sont d’ailleurs pas très imposantes mais rappellent plutôt les cornes d’une petite biquette qui cherche désespérément sa maman …

PLACE 1: PAUL BREITNER – LA TIGNASSE FRISÉE PSEUDO-AFRO AVEC ROUFLAQUETTES

Cette coiffure est aussi légendaire que celui qui la porte: tignasse frisée avec moustache et rouflaquettes. Portée par: Paul Breitner. Anno 1970. Chez Breitner, c’était même devenu difficile de savoir où finissaient la coiffure et la barbe et où commençait le footballeur génial, l’un et l’autre étant en effet indissociables. Durant sa période active, il a joué au FC Bayern de Munich, au Real Madrid et au Eintracht Braunschweig ainsi que dans l’équipe nationale allemande, avec laquelle il a été champion d’Europe en 1972 et champion du monde en 1974. Il jouait alors en défense et en milieu

de terrain. Aujourd’hui, il est dénicheur de talents pour le Bayern de Munich. Breitner passe, notamment pendant sa période de sportif en activité, pour un révolutionnaire et pour être clair, il a été le déclencheur mais aussi l’objet de nombreuses polémiques. On lui attribue une citation légendaire: "On en arriva alors aux penaltys. Tout le monde chiait dans son froc. Mais chez moi, ça coulait de source."

Alors, tu as aimé notre top 5? On espère que tu t’es autant amusé que nous. ;)