NOS HÉROS: SENSIBLES ET COOL À LA FOIS

NOS HÉROS: SENSIBLES ET COOL À LA FOIS

NOS HÉROS: SENSIBLES ET COOL À LA FOIS

NIVEA MEN a sorti une nouvelle gamme de produits. NIVEA MEN Sensitive Cool. Mais est-ce que cela va ensemble? Sensible & cool?

Je suis un enfant des années 80 et si je veux vérifier que cool et sensible à la fois, c’est possible, la première chose à faire est de regarder les types les plus cools qui me viennent à l’esprit: les héros de mon enfance. Les stars des séries-télé et les films que j’avais le droit de regarder quand j’étais gamin, ou que je regardais en cachette. Et finalement: beaucoup de mes héros sont sensibles et cool à la fois. Ce n’est pas une contradiction en soi, au contraire, cela se complète. Ne sont cools que ceux qui reconnaissent leurs faiblesses ou sont facilement irritables, ce qui crée un effet comique. Tu te demandes peut-être: «Ça va bien dans sa tête? Assumer ses faiblesses? Facilement irritable? Et c’est censé être cool? Non mais ça va oui? On parle de qui là?»

C’est parti avec mon «Top 10 des héros sensibles et cools de mon enfance»:

TOP 10 DES HÉROS SENSIBLES ET COOLS DE MON ENFANCE

  1. 10ème des héros de mon enfance
  2. 9ème des héros de mon enfance
  3. 8ème des héros de mon enfance
  4. 7ème des héros de mon enfance
  5. 6ème des héros de mon enfance
  6. 5ème des héros de mon enfance
  7. 4ème des héros de mon enfance
  8. 3ème des héros de mon enfance
  9. 2ème des héros de mon enfance
  10. 1ère des héros de mon enfance

STAR WARS – C-3PO & R2-D2

On ne présente plus le duo d’androïdes le plus dynamique de l’histoire du cinéma. Ils font leur première apparition tous les deux dans la «Guerre des étoiles» (Titre original: „STAR WARS“, 1977). Appelé aussi plus récemment „Episode IV“. C-3PO est un druide de protocole ultra sensible qui maîtrise plus de 600 millions de langues et de dialectes. Son camarade R2-D2 a été utilisé à l’origine comme androïde de maintenance et de navigation. Mais R2-D2 sait tout faire et c’est un hacker. Avec lui, aucun système informatique n’est à l’abri (même pas celui de l’Étoile de la mort). Et comme les génies peuvent l’être parfois, leurs bonnes manières peuvent être de temps en temps un peu rudes. C’est ainsi que C-3PO se sent parfois tellement vexé par les bip-bip de R2-D2 qu’il ne lui adresse plus la parole. Donc: Androïdes + Hacker + Star Wars = Cool. Susceptible = sensible.

CAPITAINE JEAN-LUC PICARD

Restons dans l’espace. «Espace. Frontières de l’infini. Vers laquelle voyage notre vaisseau spatial. Sa mission: explorer de nouveaux mondes étranges... ». Mon Dieu comme j’adorais cette série. Picard, Data, Worf, Riker, Crusher, Troi. Tous ces personnages forts et l’univers de Star Trek me fascinaient quand j’étais enfant. Pour rien au monde je n’aurais manqué un épisode. Le Capitaine Jean-Luc Picard (interprété par Sir Patrick Stewart) est pour moi l’incarnation de la coolitude et pourtant, c’est un sensible et non un dur comme son prédécesseur le Capitaine James T. Kirk. Pour le constater, il suffit de regarder la scène suivante de «Star Trek – First Contact»:

HOMME QUI TOMBE A PIC – COLT SEAVERS & HOWIE MUNSON

La série-télé diffusée la première fois en 1981 présente en fait, pour les mecs en tout cas, deux réels intérêts seulement: 1. dans le générique, Heather Thomas, qui entre en bikini bleu par la porte du salon et 2. le Pickup 4x4 GMC Sierra Grande des années 80 de Colt, qui était pour ainsi dire la voiture de rêve de tous les ados. Le cool: Lee Majors interprétait le rôle de Colt Seavers, chasseur de prime à côté de son job. Le sensible: Douglas Barr joue Howie Munson, le partenaire et cousin de Seaver, qui a notamment étudié la psychologie et est un type plutôt doux. Le titre de la chanson de la série «L’homme qui tombe à pic», «The Fall Guy» en version originale, a été un énorme succès:

MAC GYVER – MAC GYVER

L’homme qui désamorce une bombe nucléaire de la main gauche et avec son couteau suisse tout en fabriquant, va savoir pourquoi, une bombe avec un papier de chewing-gum, un trombone et un spray de la main droite: Mac Gyver. Richard Dean Anderson jouait le rôle de ce touche-à-tout, refusant la violence des armes et sachant toujours se sortir, lui et d’autres (généralement des femmes) des situations les plus dangereuses grâce à ses connaissances en sciences naturelles et son inventivité. Toujours un peu limite niveau mode (je n’ai qu’à parler de sa coupe de cheveux: «Vokuhila»), Mac Gyver était quand même un type cool, qui avait aussi un côté sensible: il renonçait à la violence par les armes, parce qu’il avait tué un de ses copains en jouant avec un revolver quand il était enfant.

K 2000 – MICHAEL KNIGHT

«Les exploits d’un chevalier solitaire, dans un monde dangereux. Le chevalier et sa monture. (Pause) Un héros des temps modernes, dernier recours des innocents, des sans-espoirs, victimes d’un monde cruel et impitoyable.» David „The HOFF“ Hasselhoff joue dans la série de 1982 Michael Knight, employé par la Fondation pour la loi et le gouvernement, dont la mission est de lutter contre le crime. Son partenaire, c’est K.I.T.T., une Pontiac Firebird Trans Am très modifiée, dotée d’une intelligence artificielle, de différentes armes secrètes et de capacités particulières, sachant même parler. Le plus cool, c’est certainement K.I.T.T. Mais il réagit parfois de façon très sensible, quand un chien vient lever la patte trop près de ses roues.

ALF – GORDON SHUMWAY

ALF (abréviation de Alien Life Form) est un petit alien hirsute dont le vaisseau s’est écrasé dans le garage de la famille Tanner. Cette famille, avec le père Willie, la mère Kate, la fille Lynn et le fils Brian recueillent l’alien pour le protéger des recherches menées par les services secrets. C’est ainsi que le chaos entre chez les Tanner. Alf est cool parce qu’il est un véritable agitateur anarchiste. Il se moque de toutes les règles et il fait ce qu’il veut. Il se montre sensible lorsqu’il s’agit de sa planète détruite Melmac, son ancien amour Rhonda et Lynn, dont il est finalement amoureux. Il écrit une chanson pour Lynn et tourne ce clip avec l’aide de Willie:

MAGNUM OU PLUTÔT THOMAS SULIVAN MAGNUM

L’homme qui a mis à la mode la moustache dans les années 80: Tom Selleck. Il joue le rôle d’un vétéran du Vietnam, Thomas Magnum, qui s’est installé à Hawaii et gagne sa vie comme détective privé, avec les chemises qui vont avec, tout en fonçant avec sa Ferrari rouge 308 GTS (après la moustache, le deuxième signe distinctif de la série) à travers l’île à la poursuite des gangsters ou de l’une ou l’autre femme. Toujours un clin d’œil et un vague dicton sur les lèvres. Ferrari + Hawaii + Moustache + Détective privé = super cool. Sensible parce qu’il est traumatisé par la guerre, dupé par l’amour de sa vie, il apprend finalement qu’il est papa d’une petite fille.

MARIÉS, DEUX ENFANTS – AL BUNDY

Le pauvre Al Bundy est le plus grand looser de l’histoire de la télé et il est tellement pas cool qu’il en devient cool. Il est le chef de famille (c’est en tout cas ce qu’il pense) de la famille Bundy. Madame Peggy et ses enfants Kelly et Bud lui rendent la vie difficile et lui font les poches pour lui piquer l’argent à peine gagné. Al est vendeur de chaussures, politiquement très incorrect, craint et détesté par sa clientèle féminine généralement en surpoids. Le grand moment de la journée de Al, c’est de se réfugier aux toilettes pendant une heure avec un magazine coquin. Ça en dit long sur lui. Il est quand même cool, parce que malgré tout, il ne renonce jamais et essaie toujours de faire de son mieux en toutes circonstances et il montre sa fibre sensible quand Peggy le traîne pour un cinq-à-sept dans la chambre. Et il pleure de trouille comme un petit bébé.

ROUBLARD DE HAUT VOL – COURS APRÈS MOI SHÉRIFF

Et encore une moustache sur quatre roues. C’est fois, c’est Burt Reynolds le bandit et sa Pontiac Firebird Trans Am de 1977. Il y a 7 films en tout, mais seuls les deux premiers ont acquis le statut de culte absolu, car ils ont été portés par Burt Reynolds, l’acteur d’Hollywood le mieux payé de l’époque, dans le rôle de Bandit. Répliques affutées, bagnoles cools, bagarres et courses-poursuites font tout le plaisir de ces films. Burt Reynolds était certainement le salopard le plus cool de l’ouest sauvage mais savait se montrer ultra sensible à l’égard de Sally Fields, sa partenaire dans le film, dans laquelle il était tombé amoureux-fou.

ATTENTION! ON VA S'FÂCHER! – BUD SPENCER & TERENCE HILL

Le duo de cinéma certainement le plus puissant et le plus drôle de tous les temps, ce sont les héros les plus cools et les plus sensibles qui soient, et ils ont bien mérité la première place. En tout, les deux ont joué ensemble dans 23 films, quelque part entre pitreries et western-spaghettis purs. Les films les plus célèbres étaient des parodies de western comme «On l’appelle Trinita» (1970) ou «On continue à l’appeler Trinita» (1971) ou des comédies d’action comme «Maintenant on l’appelle Plata» (1972) et «Cul et Chemise» (1979). Aujourd’hui encore, les deux compères bénéficient d’un véritable statut culte et ils sont adulés par des fans à travers le monde entier. La marque de fabrique des films, c’étaient les bagarres sans la moindre goutte de sang, les répliques cinglantes, un humour ravageur et le combat du Bien contre le Mal. Des répliques comme «Le seul moyen d’allonger la vie, c’est d’essayer de ne pas la raccourcir» sont entrés dans le langage courant. Pourquoi ces deux-là sont-ils cools? Parce que ce sont Bud Spencer et Terence Hill! Sensibles et susceptibles? Un mot de travers et le méchant s’en prend une dans les dents. Sans oublier que le doublage des films était très réussi, car les dialogues de la version originale ont été réécrits et adaptés pour que les blagues et les jeux de mots restent percutants.

Voilà – la preuve est faite! Peut-être que nos héros sont cools justement parce qu’ils sont sensibles aussi. Ça les rend plus proches et plus humains.