Logo visage
Moustache: Entretien et inspiration
Conseils pratiques pour une moustache irrésistible

16h30 et la coiffure tient. Mais qu’en est-il des poils de ton visage? Nous allons te révéler comment discipliner ta barbe et te faire une moustache parfaite en quelques gestes.

Conseil #1: laisse-la pousser

Conseil #1: laisse-la pousser

Pour commencer, il faut te laisser pousser une bonne base avant de pouvoir donner du style à ta moustache. Que tu la laisses pousser parce que tu veux participer au Movember  ou parce que tu es à la recherche de ton Dalí intérieur, il faut compter 4 à 6 semaines. Et pour une barbe et une peau parfaitement soignées, nous te conseillons l’Hydro Gel  Barbe de 3 jours Sensitive pour une peau douce et soignée.

#2: Et action!

#2: Et action!

Maintenant que tu as ce qu’il faut pour travailler, réfléchis à ce dont tu as envie. Avant de sortir les ciseaux, il te faut un père spirituel moustachu. Imprime ensuite son portrait en guise de modèle. 

Parlons ciseaux: pour un soin professionnel de ta barbe, il te faut les bons outils. A savoir: 

• un bon miroir 

• des ciseaux à barbe/moustache 

• un peigne à barbe/moustache 

• De la cire à moustache 

• Une veste d’intérieur pourpre en satin (pas vraiment indispensable, mais tellement cool ;-))

#3: rester toujours frais

#3: rester toujours frais

Si tu arbores pour la première fois une barbe ou une moustache, tu vas vite constater qu’elle a besoin d’un entretien quotidien, car les restes de repas et tout ce qui passe à proximité de ton visage ont tendance à s’y accrocher et la rendent rapidement peu appétissante.

Pour que personne ne puisse pas remarquer ce que tu as eu au déjeuner, arme-toi de préférence d’un bon kit de nettoyage, notamment le Gel Nettoyant Barbe de 3 jours Sensitive. Simple comme bonjour.

Avant de tailler, il faut bien laisser sécher le poil, car en général, les poils mouillés sont plus longs et il est possible que tu tondes trop court. Concernant la taille: il suffit de couper tout ce qui déborde sur la bouche, et de laisser le reste. Peigne et cire assurent la touche finale. Mais utilise la cire avec parcimonie, il en faut peu pour faire beaucoup d’effet. Travaille la cire du milieu de ta moustache jusqu’aux pointes et peigne-la pour obtenir la forme désirée. C’est tout.

#4: donne du style à ta moustache

#4: donne du style à ta moustache

Maintenant que tu sais comment laisser pousser ta moustache et comment en prendre soin, voici quelques exemple de styles avec un peu plus d’audace pour les plus téméraires d’entre nous.


la moustache en trait de crayon

Cette forme fine et étroite porte bien son nom: elle ressemble à un trait de crayon tracé au-dessus de la lèvre. Les célébrités comme Cary Grant ont rendu célèbre ce style à l’ancienne d’Hollywood et elle connaît actuellement un comeback dans certains milieux. Mais attention, ce look ne va pas à tous les hommes. Garde-la toujours courte et précise et fais attention à l’espace entre le nez et la moustache. Un trait trop fin, ce n’est pas non plus ce que tu veux. Ou sinon, félicitations.

 

le fer à cheval

La version contemporaine et plus épaisse de Fu Manchu, l'archétype du génie du mal. Un fer à cheval renversé orne la lèvre supérieure et pousse vers le bas à la verticale de part et d’autre de la bouche. Si effectivement, le fer à cheval se démarque nettement, une telle moustache exige quand même un peu de talent. Pour atteindre la bonne taille, il faut compter plusieurs mois.

 

la moustache en guidon

À l'instar de la moustache en fer à cheval, la moustache en guidon est assez longue, mais elle repose davantage sur la longueur de la lèvre supérieure que sur les poils situés en dessous de la bouche. Cela signifie qu'il ne faut PAS la tailler. Le style authentique, c’est avec une raie au milieu. Peigne la moustache vers l’extérieur et entortille les pointes avec un peu de cire vers le haut et l’intérieur pour lui donner une courbe classique. Ce style est une véritable preuve d’un certain engagement envers la faune de ton visage. Alors fais les choses sérieusement et prends-en soin et tu seras sûr de laisser une impression durable!

 

la moustache en chevron

Cette moustache virile a été popularisée par Tom Selleck dans le rôle de Magnum. Malheureusement pour certains, cette moustache exige de bons gènes pour pouvoir se laisser pousser une épaisse moustache. Ce style arbore une large moustache qui recouvre toute la lèvre supérieure d’un bout à l’autre. Tous les poils au-dessus sont rasés, pour faire apparaître un V à l’envers. Ce style simple exige peu d’entretien, pas de taille précise et donne un style sauvage et broussailleux.

 

la moustache à la hongroise

Imagine une moustache en guidon, mais dopée. Tu visualises? C’est exactement à cela que ressemble la moustache à la hongroise.

Pour arborer la reine des moustaches, il faut vraiment laisser pousser. Car cette moustache exige du volume. Beaucoup de volume. Ça veut dire des mois de patience pour la laisser pousser, mais tu peux nous faire confiance, ça vaut le coup. Avec ce style porté par les soldats européens, tu es sûr d’inspirer le respect ou au moins l’envie de tes camarades. Tu peux laisser libre cours à tes talents artistiques si tu veux changer de style de moustache ou la porter dans sa forme classique. Forme, longueur, pointes, c’est l’affaire de celui qui la porte.